Mon anatomie

L’appareil reproducteur féminin est le système reproducteur de la femme. Il est composé de la vulve, du vagin, de l’utérus, des trompes et des ovaires. La partie de l’appareil reproducteur située à l’intérieur du corps est dite tractus génital féminin. Le tractus génital abrite une microflore spécifique et possède naturellement des systèmes de défenses variés, complémentaires, additifs voire synergiques, contre le risque infectieux.

La vulve est une région située dans le périnée. Elle inclut plusieurs structures : le mont du pubis, les grandes lèvres, les petites lèvres, le clitoris, le vestibule, les bulbes du vestibule et les glandes vestibulaires.

Le vagin est un tube fibromusculaire étendu du vestibule vulvaire à l’utérus et situé entre la vessie et l’urètre en avant, et le rectum et le canal anal en arrière.

L’utérus est un organe musculaire situé dans le petit bassin entre la vessie en avant et le rectum en arrière. Il est divisé en deux régions continues, le corps en haut et le col en bas.                      Le col s’ouvre en bas sur le vagin, tandis que le corps communique en haut de chaque côté avec les trompes. Au cours de la grossesse, l’utérus s’accroît en taille et occupe une bonne partie de la cavité abdominale. 

Les trompes sont des conduits situés de chaque côté de l’utérus. Chacune se dirige latéralement et en haut pour s’ouvrir dans la cavité abdominale à proximité de l’ovaire du même côté.

Les ovaires sont les gonades de la femme. Ils sont situés de chaque côté de l’utérus à proximité de la paroi du petit bassin. Ils sont responsables de la production des ovules, et des hormones telles que l’estradiol et la progestérone.